Question de respect

Publié le par zest-d-art-rogance

Quand je suis tombée sur cette article l'autre jour, j'étais sous le choc.

J'ai eu l'impression qu'on veut juste se servir des personnes en situation précaire.

Notre association avait contacté certaines mairies pour intervenir dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires… sans suite…
Ce que propose notre chère ministre, autant que ce soit sous forme de contrat salarié, on n'aurait pas besoin des indemnités chômages, vu qu'on aurait un salaire à la place… en plus, ça ferait baisser le taux de chômage, non ?

Et si c'était un contrat passé avec le département ou la région, ça déchargerait les communes sur plusieurs niveaux, et nous pourrions avec une sorte de contrat forfait intervenir sur plusieurs établissements, dans plusieurs communes d'un même secteur.

Mais non, on préfère limite nous faire du chantage "si vous voulez vos indemnités, il faudra faire…"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article